pour nourrir nos pratiques individuelles, mais aussi la boîte à idées de la Fondation du Toucher, le Prieuré et l’AFONT vous proposent deux jours d’échanges en situation, samedi 27 et dimanche 28 août 2022. Rendez-vous à Louresse Rochemenier (49700) près de Saumur…

 

Un dessins représentant une femme sculptrice. De face, en bleu de travail, elle utilise un burin pour modeler un buste d'homme qui lui fait face. Son visage est enjoué. Des éclats de bois ou de marbre saute autour de ses mains. Au-dessus d'elle, les différents outils relatifs à cet art sont représentés.

 

 

Ce qu’on peut trouver à l’occasion de ces deux jours

Décocher les interdits et les tabous sur le toucher
Découvrir d’autres facettes du monde et se les approprier
Désenclaver ce sens par l’expérience immédiate, consciente et concrète
Des échanges qui peuvent nourrir une pratique professionnelle où intervient directement ou indirectement le toucher.

Pour qui?

Des experts, des praticiens, des artisans, artistes et curieux de la sensorialité et plus particulièrement du toucher.
L’idée de ces rencontres est que chacun puisse amener à sa manière une contribution, d’où une construction en trois parties.

Au programme

Le 27 après-midi à partir de 14h30

Pour se mettre dans le bain, partage d’expériences, interventions ponctuelles autour du toucher:
• Exemples d’expériences: sculpture, perception plurisensorielle des œuvres d’art, équicoaching, visite de troglodytes dans la pénombre, danse…
• Exemples d’interventions: toucher et pédagogie, toucher dans un métier artisanal ou dans la pratique médicale, les conditions du toucher dans la culture chinoise…
Repas du soir: couscous préparé et pris en commun selon un rituel marocain.

Le 28 matin

Échanges sous forme de forum ouvert, en intelligence collective, autour de la question: «quelles sont les expressions, les attitudes, les situations susceptibles de nous inciter à utiliser le toucher?»
Le but est d’aboutir à un recueil d’idées et de pratiques, d’ébaucher une boîte à idées pour susciter les usages du toucher dans la vie de tous les jours.
Cet échange est important pour nourrir nos pratiques individuelles, mais aussi les axes de travail de l’AFONT, qui a vocation à devenir un centre de ressources sur le toucher.
Déjeuner: plateaux repas

Le 28 après-midi

Test, prototypage des expériences évoquées le matin.
16h: fin des journées après un cercle de clôture.

Pour l’organisation matérielle

• L’invitation des personnes dans le lieu est à titre privé et les contributions sont faites sur le principe de la réciprocité. Il n’y a pas de participation financière à l’événement.
• Les repas représentent un forfait de 50 € à régler d’avance à l’AFONT, par chèque ou par virement (IBAN : FR76 1348 500 800 0800 750 21 66 28).
• L’hébergement est possible sur place en intérieur ou en extérieur à titre gracieux, et également dans des hébergements collectifs: gîte des Délices de la Roche, hôtel troglodytique Rocaminori…

Pour contribuer à cette journée (participer, intervenir), remplissez le formulaire en bas de page sur faire avec la fragilité.

Dessin d’illustration: Elf-Moondance pour Pixabay.com