Éloge de la main

Éloge de la main

L’AFONT reproduit un texte d’Henri Focillon, qui a fait autorité au XXe siècle dans le domaine des arts plastiques. La main y est nommée le «dieu en cinq personnes» pour sa puissance créatrice. Mais le propre d’un dieu est aussi de se rendre imperceptible. Fils d’un...
«Cette main est philosophe»

«Cette main est philosophe»

L’AFONT reproduit les quelques paragraphes que Paul Valéry a consacrés à la main dans son Discours aux chirurgiens (1938). Dans un style parfois contourné, ailleurs allusif, il fait alterner certaines idées typiques de son temps avec quelques intuitions d’avant-garde....