Tandis que certains chercheurs travaillent pour procurer à nos mains des sensations virtuelles, d’autres perfectionnent l’action sans contact : une nouvelle variation sur le thème «Tactile ne veut pas toujours dire tangible».
L’équipe du professeur Daniel Vogel (université de Waterloo, Canada) a annoncé en décembre 2019 la mise au point du dispositif Tip-Tap, permettant d’interagir avec un ordinateur en bougeant son pouce et son index dans le vide. Il consiste à «brancher» (tap) le bout de ses doigts (tip) en y collant trois paires de puces RFID (étiquettes d’identification par radiofréquence). Les points de croisement des deux doigts dirigent ainsi les déplacements du curseur sur l’écran.
Le système a été conçu pour que les chirurgiens puissent consulter des données sans avoir à toucher des objets non stériles, ni à recourir à un membre de l’équipe médicale. Il pourrait être utile à toute personne ayant les mains empêchées, ou occupées à faire ou à percevoir autre chose.
Lire l’article sur objetconnecte.