Comment enseigner les arts plastiques par le toucher? Comment utiliser de nouveaux outils numériques dans l’accès à la culture? Comment les acteurs culturels ou les artistes s’emparent-ils de ces outils? Le forum du GIAA/apiDV se transforme en événement numérique en raison de la pandémie de Covid-19.

Membres d'association touchant une création artistique (sculpture de poisson) lors d'une visite tactile
De 14h à 14h50, la table ronde réunira deux médiatrices et deux artistes: Rima Lebrun, chargée d’accessibilité pour le public déficient visuel à la Cité des Sciences et de l’Industrie; Marie-Pierre WARNAULT, chargée de prospective en médiation à la Cité de l’Architecture et du Patrimoine; Florence Bernard, enseignante agrégée et docteure en arts plastiques, artiste graveure; et The Blind, artiste nantais qui réalise des œuvres de street art intégrant le braille et des tableaux sonores que l’on déclenche par le toucher (lire notre article «Des graffs pour le toucher»).
En vous inscrivant gratuitement par courriel à les70ansdugiaa@giaa.org, vous recevrez un lien direct pour vous connecter à l’événement.

Déroulé du forum « Numérique et pratiques innovantes au service des déficients visuels »

10h-12h, Le numérique, frein ou chance pour l’emploi des déficients visuels?

10h-10h50, Employer c’est rendre accessible les logiciels métiers
10h50-11h40, Innover, c’est concevoir une accessibilité native
11h40-12h, Présentation et remise du Manifeste pour un meilleur accès à l’emploi grâce au numérique par Pierre Marragou, président du GIAA apiDV. Intervention de Cédric O, secrétaire d’État chargé du Numérique.

14h-16h, Une Culture plus accessible pour les déficients visuels?

14h-14h50, Toucher: interdit d’interdire
14h50-15h40, Écouter: permis de permettre.
15h40-16h Présentation du Manifeste pour un meilleur accès à la Culture grâce au numérique par Pierre Marragou, président du GIAA apiDV et discussion avec Madame Roselyne Bachelot, ministre de la Culture ou son représentant.